Document du mois

Les procès pour impuissance à l’époque moderne

Le document du mois de février 2020.

Le mariage est un acte régi très tôt par l’Église. L’union entre un homme et une femme doit être unique et ne jamais être rompue du vivant des conjoints. Cependant, des annulations de mariage sont possibles pour un seul et unique motif. En France, c'est en 1426 qu'est prononcée la première annulation de mariage connue pour impuissance sexuelle. Au cours des XVIe et XVIIe siècles, l'absence d'érection constitue un motif de divorce recevable. Les femmes peuvent ainsi assigner leur mari devant un tribunal pour obtenir l'invalidation du mariage.

Consulter

La place de Montcornet, de 1901 à demain.

Le document du mois de janvier 2020.

Cette photographie sur plaque de verre est précisément datée du 7 septembre 1901. Elle fait partie d’un fonds acquis par le Département de l’Aisne en 2017, constitué de 86 photographies prises entre 1901 et 1907. Vous pourrez découvrir ces rares vues précédant les destructions de la Première Guerre mondiale sur ce site Internet dans le courant de l’année 2020[1].



[1]. Le fonds coté 92 Fi intitulé « Photographies anciennes sur plaques de verre » illustre entre autres les communes de Boncourt, Bosmont-sur-Serre, Chaourse, Guise, Lislet, Rozoy-sur-Serre, Saint-Quentin…

Consulter

L’aide sociale à l’enfance

Le document du mois de décembre 2019.

L’aide sociale à l’enfance est un service du Département, depuis les lois de décentralisation de 1983, dont la mission primordiale est de venir en aide aux enfants et à leur famille que ce soit par des actions de prévention individuelle, collective, de protection ou que ce soit par des actions de lutte contre la maltraitance.

Consulter

1793, brigandage en Vendée

Le document du mois de novembre 2019.

Le fonds de l’hôtel-Dieu de Château-Thierry réserve des surprises à qui sait les découvrir. Dans la série M, consacrée au financement, un dossier constitué de 10 pièces papier, datées de 1791 à l’an III, est conservé sous le numéro 127. Plus précisément, il s’agit de la correspondance échangée entre un dénommé Degounor l’aîné et l’administration hospitalière de Château-Thierry au sujet du paiement de frais d’hospitalisation du frère du précité. Ce dossier porte comme analyse : paiement des frais d’hospitalisation d’un fermier de Vendée par son frère.

Consulter

La société d’agriculture de la généralité de Soissons

Le document du mois d'octobre 2019.

« Durant tout le XVIIIe s., la connaissance scientifique tient une place centrale dans la vie intellectuelle et culturelle française et fait l’objet d’un véritable engouement public. Des pans entiers de savoirs scientifiques naissent et se développent, dans les domaines de la physique, la chimie, les sciences de la vie et de la Terre, et certaines figures de savants, comme celle de Buffon ou de Lavoisier, connaissent une extraordinaire popularité. 

Consulter

L’affaire Nicole Obry : un cas de possession dans l’Aisne au XVIe siècle

Le document du mois de septembre 2019.

L’ouvrage présenté ici est le plus ancien que les Archives départementales de l’Aisne conservent dans leur bibliothèque. Édité en 1578 par Nicolas Chesneau, il compte 820 pages et il est écrit en latin et en français. L’auteur principal en est Jehan Boulaese, prêtre et professeur des Saintes lettres hébraïques et pauvre du collège de Montaigu. Il relate un miracle intervenu à la suite de la victoire de la foi catholique sur le diable entre 1565 et 1566.

Consulter