Monuments et architecture

Monuments et architecture

Un plan inédit du palais épiscopal de Laon en 1680

Document du mois de mars 2022

Les archives notariales constituent la plus grande masse documentaire homogène conservée aux Archives départementales de l’Aisne : un peu plus de 4 kilomètres linéaires de documents.

Découvrez dans le document du mois la présentation d'un plan inédit du palais épiscopal de Laon en 1680.

Consulter

« Château Gaillard », le château féodal des comtes de Soissons

Document du mois de février 2022

Ce document fait partie des rares témoignages écrits qui nous sont parvenus sur le château de Soissons. Il a été acheté par les Archives départementales de l’Aisne en 2021 et a intégré la série J qui regroupe l’ensemble des documents entrés par voie extraordinaire.

Découvrez l'histoire du château Gaillard, le château féodal des comtes de Soissons.

Consulter

Dessine-moi l’hôtel de ville !

Document du mois de décembre 2021

Ce document iconographique est en quelque sorte le jeu des 7 différences. Au premier coup d’œil, nous reconnaissons l’hôtel de ville de Saint-Quentin. Mais regardez bien, cette représentation de la place de l’Hôtel-de-Ville est purement imaginaire.

Consulter

L’abbaye Saint-Vincent de Laon se dévoile dans un plan d’arpentage

Le document du mois de mars 2020.

Si les plans d’arpentage et de bornage sont aujourd’hui établis par des géomètres, l’Ancien Régime fait appel à des arpenteurs pour effectuer ces travaux de mesurage. Le dictionnaire de Furetière définit l’arpenteur comme « un officier qui a serment en justice et qui est commis pour faire l’arpentage des terres ». Arpenter une terre signifie la mesurer selon des mesures agraires bien spécifiques. Ici, le plan dont il va être question est estimé en verges.

Consulter

La tuilerie d’Étampes

Le document du mois de mai 2019.

En 1845, à la requête des administrateurs des hospices civils de Château-Thierry, le géomètre Jules Auguste Véron s’est transporté sur 41 communes des départements de l’Aisne et de la Marne pour procéder au mesurage et dresser le plan de 266 parcelles appartenant aux hospices et dont la vente est projetée.

Consulter

À la redécouverte du beffroi médiéval de Laon

Le document du mois de mars 2019.

Monument emblématique du nord de la France, le beffroi constitue le symbole du pouvoir communal. Probablement érigé au cours du XIIe siècle, le beffroi de Laon est attesté pour la première fois en 1177 lorsque l’évêque Roger de Rozoy le concède aux habitants, reconnaissant implicitement le pouvoir communal octroyé par la charte du roi Louis VI en 1128. 

Consulter