Photos mystères

Les fonds iconographiques sont une source importante pour les chercheurs et les généalogistes.

Si ces fonds sont généralement correctement indexés, il arrive que certains documents soient de vraies énigmes pour nous. 

Il en est ainsi des photographies que vous trouverez dans cette rubrique. 

Celles-ci sont, pour certaines, légendées, analysées ou datées, mais il manque la localisation. 

Aussi, nous avons besoin de votre aide afin de localiser avec précision ces photographies. 

Si vous avez des indices ou des informations à nous communiquer concernant la localisation de ces clichés, n'hésitez pas à mettre un commentaire. Vous pouvez également vous abonner aux commentaires et ainsi suivre le déroulement de l'enquête. 

À vous de jouer et bonne chance !

 

 



2 Fi 504

Légende : Charles Guibert 

Analyse : Groupe de militaires français dont quatre officiers devant des abris fortifiés nommé "PC Foulon" situés à flanc de colline, caillebotis au sol

Date : 1914-1918

Enquête précédente2 Fi 504Enquête suivante
Voir le flux RSS des commentaires de cette enquête




mardi 27 août 2019 - DIEM Jean-LucRebonjour Le PC FOULON est situé à la cote 150 et non 120 . Renseignements pris , les galons sur le bras G du colonel sont des "galons d'ancienneté au front" et n'ont rien à voir avec le grade . Le personnage à droite sur la photo suivante en a également 6 . Cordialement .

mardi 27 août 2019 - DIEM Jean-LucBonjour Le PC FOULON se trouvait à 200 m au nord du village d'OULCHES , à la cote 120 , à flanc de plateau , juste en dessous du lieu-dit "La Croix Rouge" . Il n'en reste actuellement qu'une entrée de galerie . Sur internet on retrouve une photo datée du 07/07/1917 , ou l'on retrouve le personnage central , identifié comme le colonel HAVARD , commandant du sous-secteur dHURTEBISE . Ce colonel commandait le 68éme RI , et on le retrouve également sur la photo suivante mais avec un calot . Petit mystére : le colonel a sur la photo suivante 6 bandes sur son galon , alors qu'un colonel en a 5 ? Cordialement .