Un grand rayonnement culturel et religieux

imagecag34pbv.jpg - <p class="description">Bulle d'Innocent IV. 
J 2168</p>

Bulle d'Innocent IV. J 2168

image_1_7.jpg - <p class="description">Chirographe. 
H189</p>

Chirographe. H189

image_1_8.jpg - <p class="description">Plan de Laon autour de l'abbaye Saint-Vincent 
E dépôt 401_DD25</p>

Plan de Laon autour de l'abbaye Saint-Vincent E dépôt 401_DD25

La présence des rois favorise l'implantation et l'essor de nombreux centres culturels et religieux : l'Aisne est constellée d'abbayes dont les plus anciennes sont fondées au VIe siècle à l'instar de Saint-Médard à Soissons ou de l'abbaye bénédictine Saint-Vincent de Laon.


image_1_9.jpg - <p class="description">Abbaye de Prémontré 
8FiPrémontré3</p>

Abbaye de Prémontré 8FiPrémontré3

image_1_10.jpg - <p class="description">Cathédrale de Laon 
17Fi1465</p>

Cathédrale de Laon 17Fi1465

image_3_8.jpg - <p class="description">Basilique de Saint-Quentin. 
22FiSQ15</p>

Basilique de Saint-Quentin. 22FiSQ15

Au XIIe siècle, de nouveaux ordres religieux s'implantent dans l'Aisne : tel est le cas des Prémontrés fondés en 1120 par Saint-Norbert ; des communautés cisterciennes s'installent à Longpont et à Vauclair. 
Des chefs-d'œuvre de l'architecture gothique sont par ailleurs élevés comme la cathédrale de Laon, dont la construction débute en 1155, ou encore la cathédrale de Soissons et la basilique de Saint-Quentin.


image_3_9.jpg - <p class="description">Cartulaire de l'évêché de Laon. 
G1</p>

Cartulaire de l'évêché de Laon. G1

image_3_10.jpg - <p class="description">Cartulaire du chapitre cathédral de Soissons. 
G253</p>

Cartulaire du chapitre cathédral de Soissons. G253

Les archives conservées pour ces chapitres cathédraux et collégiaux sont riches de documents temporels et de décisions capitulaires.